Les Lisières de l’Oise: statut du fermage

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Jeudi 10 janvier en fin d’après-midi, les adhérents du secteur d’Attichy se sont retrouvés en assemblée à Jaulzy.

La réunion a débuté par la présentation du projet FDSEA 60 + JA 60, dans le cadre des élections, par Willy Balderacchi et Vincent Vecten, en rappelant cette nécessité de rester proches du terrain, à l’image de notre syndicat.
Un agriculteur dans l’assemblée a complété les propos des responsables agricoles en tribune, «L’importance de la représentativité émanant du vote, ce n’est pas seulement à la Chambre d’agriculture, puisqu’on la retrouve aussi à l’UNPT (Union nationale des produceurs de pommes de terre) ! Si on s’abstient de voter ou si on s’éparpille, on perd aussi de la crédibilité dans les organisations, pour défendre les dossiers, ça deviendrait plus difficile !»
Vincent Vecten a poursuivi en mettant en avant la force du réseau FD et JA : «lorsqu’il y a un souci dans un canton, cette information remonte rapidement au niveau département et national. Cette proximité de terrain est indispensable !» Bernadette Bréhon a poursuivi par l’actualité syndicale. Ensuite, Luc Roland, membre du bureau FDSEA60 et président de la section fermiers-métayers au niveau de la FNSEA, a présenté les réflexions en cours sur le statut du fermage, le statut de l’agriculteur professionnel qui ne vont de pair avec le contrôle des structures. Cette intervention riche en informations a permis de constater tout le travail de la section nationale et l’implication des responsables sur le dossier, depuis un an et demi. Les échanges se sont poursuivis autour d’un verre de l’amitié.    
 Linda Monnier

La vidéo du moment

Rapport d'activités 2016

Toutes les émissions dans la médiathèque