Engagement

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Edito de Guillaume Chartier, président de la FDSEA 60.

Le Salon de l’agriculture la semaine dernière a été, heureusement et à nouveau, une magnifique vitrine de notre agriculture. Les politiques y ont défilé en nombre, et pour cause.

Trop souvent, malheureusement, les médias retiennent que c’est pour parler d’eux plus que des enjeux de l’agriculture qui sont si nombreux.

Nous réussissons malgré tout à passer de nombreux messages. Il faut remercier les nombreux agriculteurs et agricultrices qui, durant ces 10 jours, tiennent et animent des stands, accompagnent des scolaires, parlent de notre métier et en donnent une image de réalité et de responsabilité.

Cette mobilisation est essentielle et elle doit être saluée. C’est un travail de fourmi, mais cet engagement militant, cette communication permettent de marquer ce que nous mettons en œuvre pour répondre aux attentes des consommateurs et des citoyens.

C’est lorsque nous ne le faisons pas, lorsque nous laissons des places vides, lorsque nous gardons le silence, que d’autres idées avancent.

Oui, pour défendre un revenu décent et une structuration des filières, l’un des moyens, c’est aussi de ne pas laisser les autres imaginer ce qu’ils veulent pour l’agriculture. Chacun d’entre nous doit être un relais, un militant, une voix de notre métier, partout où cette voix peut s’exprimer.


C’est aussi cet engagement qui a été pris par vos responsables renouvelés au terme de nos élections syndicales. Tous, présidents de sections et de SEA, d’arrondissement, administrateurs, membres du bureau, adhérents, merci pour votre engagement et merci pour nos agricultures.

La vidéo du moment

Rapport d'activités 2016

Toutes les émissions dans la médiathèque