Le respect dû aux éleveurs

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Edito de Bernadette Bréhon, secrétaire générale de la FDSEA de l'Oise.

Notre agriculture et notre savoir-faire ont beaucoup évolué, tant sur nos cultures qu’avec nos animaux. Nos produits sont non seulement reconnus, mais enviés en Europe et dans le monde
entier pour leur qualité.
Nous ne pouvons accepter, dans un pays de liberté, tous ces mouvements anti-viande !
Il est intolérable que des outils de production soient détruits, que des boucheries, des poissonneries soient vandalisées, que des travailleurs soient au chômage technique et des éleveurs sans débouché !
Quand on se dit défenseur de la cause animale, on essaye de construire pour améliorer. On peut ne pas aimer la viande,
cela aussi est une liberté.
Mais chacun de nous a des devoirs et le respect en fait partie.
Respect des autres, respect de
leur travail ! Il est inadmissible
de voir une minorité vouloir
imposer ses choix !
Stop à toutes ces actions !
Soyons respectueux de chacun !
Nous travaillons au quotidien avec nos animaux, nous les aimons et nous sommes toujours soucieux de leur bien-être. Nous sommes également fiers de la viande que nous produisons et nombreux sont les Français qui l’apprécient, bien loin d’une minorité bruyante.
Pour preuve : nous invitons tous les visiteurs qui viendront à Beauvais au marché fermier du Conseil départemental le 14 octobre prochain à venir nous rejoindre pour déguster nos viandes de qualité !  

La vidéo du moment

Rapport d'activités 2016

Toutes les émissions dans la médiathèque