Nouveau régime

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Edito de Guillaume Chartier.

Il faudra très vite que le nouveau Président de la République élu dimanche dernier se penche sur les questions agricoles et que de nouvelles équipes efficaces se mettent en place (et en marche…) au ministère de l’Agriculture. Tout de suite, ce sont de vraies difficultés auxquelles il leur faut faire face et répondre très vite.

En effet, les secousses que nous subissons depuis 2, voire 3 ans, sont fortes et difficiles pour les comptes d’exploitations. Mais la situation est difficile d’abord pour nous-mêmes, pour les agriculteurs, les hommes et les femmes qui se battent et travaillent au quotidien pour faire tourner des fermes dans des conditions économiques devenues inadmissibles. Oui, c’est à cela qu’auront à répondre les nouvelles équipes du Président de la République et les députés que nous élirons dans quelques semaines. La question politique nous importe peu, au fond.


Ce qui compte, c’est la défense des agriculteurs, la reconnaissance de leurs efforts, les réponses qui seront apportées aux difficultés que nous rencontrons. Ce message a été trop peu repris au cours de la campagne présidentielle. Nous nous attacherons à ce qu’il soit mieux entendu sur le terrain des élections législatives.

Nous avons des raisons d’être inquiets ou en colère. Alors, mobilisons-nous pour obtenir les solutions et les réponses dont nous avons besoin dans la réalité de notre métier. Tous les candidats seront invités, ensemble, sur le terrain, dans chaque circonscription. Nous verrons bien ceux qui nous entendent et nous apportent des réponses.

La vidéo du moment

Rapport d'activités 2016

Toutes les émissions dans la médiathèque